Les séminaires en droit du numérique

séminiare droit du numérique

La « révolution numérique », résultant de la diffusion massive des technologies numériques au sein de la société, bouleverse tant les modèles organisationnels et économiques que les catégories juridiques.

À titre d’exemples, nous vous proposons différents thèmes de séminaires :

Séminaires RGPD

Le RGPD : Qu’est ce que c’est ?

«La Réforme de la protection des données poursuit trois objectifs :

  • Renforcer les droits des personnes, notamment par la création d’un droit à la portabilité des données personnelles et de dispositions propres aux personnes mineures ;
  • Responsabiliser les acteurs traitant des données (responsables de traitement et sous-traitants) ;
  • Crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée entre les autorités de protection des données, qui pourront notamment adopter des décisions communes lorsque les traitements de données seront transnationaux et des sanctions renforcées.»
    source : CNIL.fr

Mon entreprise est-elle concernée ?

Le RGPD a vocation à s’appliquer aux traitements de données à caractère personnel, c’est-à-dire notamment la collecte, l’utilisation et/ou la conservation d’informations se rapportant à une personne physique (salariés, clients, fournisseurs, partenaires, …), identifiée ou identifiable telles que l’identité, les coordonnées, des informations relatives à la vie professionnelle, adresse IP etc.

En d ‘autres termes, toutes les Entreprises sont concernées.

Ce règlement s’applique donc :

Aux Entreprises ayant un établissement dans l’Union Européenne Aux Entreprises proposant une offre de biens ou de services visant les personnes qui se trouvent sur le territoire de l’UE.

Et vous, où en êtes-vous ? Venez faire le point avec nos Experts.

Séminaire Cybersécurité des objets connectés

Sensibiliser les participants aux enjeux liés à la sécurité, présenter les bonnes pratiques à intégrer dans la conception d’un objet connecté

« secure by design » et illustrer par des exemples de mise en œuvre.

L’arrivée massive des objets connectés dans le quotidien du citoyen mais aussi dans celui des entreprises a commencé ; l’interdépendance des systèmes, la multitude de protocoles et la connexion à internet sont autant de failles possibles dans ces produits.
Les objets connectés sont des systèmes matériels communicants, supportant un logiciel applicatif embarqué, qui sont fortement concernés par les problématiques de sécurité logicielles et matérielles :

• Le système doit garantir la disponibilité, l’intégrité et la confidentialité des données qu’il manipule et qu’il échange,

• Le système (logiciel et matériel) doit être protégé contre la copie et le “reverse engineering” dans le cadre de la lutte contre l’espionnage industriel,

• Le système doit être protégé contre les attaques intérieures et extérieures qui visent à le détourner de sa fonction et/ou à en prendre le contrôle.

Pour répondre à ces problématiques, il est indispensable d’avoir une culture de la gestion du risque, de la protection des données (sécurité offensive, sécurité défensive), de la protection des logiciels et des systèmes (développement, test et validation, contrôle permanent en fonctionnement).

Comment réduire le risque permanent d’attaques de vos systèmes d’information ?

Problématique

La cybermenace est de plus en plus présente. Elle détruit des organismes, des entreprises, des projets, des emplois, nos biens essentiels, mais aussi des réputations, des vies… Dans ce contexte d’agression permanente de nos SI, qu’ils soient étatiques ou privés, comment concevoir et mettre en œuvre la cybersécurité à un coût raisonnable, et face à quelles menaces ? La cybersécurité doit aussi satisfaire à une double exigence : innover sans cesse – pour répondre aux défis de la société numérique – tout en respectant les « fondamentaux » de la Sécurité des Systèmes d’Information.

But du séminaire

Réfléchissons ensemble aux méthodes et aux moyens de résoudre cette problématique. Il ne s’agit pas de nous lancer dans un débat d’experts informatiques, mais de partager des expériences concrètes en matière de cybersécurité, avec la conviction qu’il nous faut hausser le niveau de notre protection.

Séminaire sur les droits d’auteur à l’ère du numérique

Les travaux ont porté sur les thèmes suivants : le droit d’auteur appliqué à l’audiovisuel ; les technologies numériques dans l’audiovisuel : l’impact juridique ; le droit d’auteur et les nouveaux modèles économiques ; l’importance du droit d’auteur pour le secteur de l’audiovisuel : Le rôle des régulateurs.

À l’issue des travaux les participants membres du REFRAM ont notamment adopté des recommandations suivantes :

  • adopter des réglementations qui répondent aux enjeux de l’environnement numérique et à intégrer dans la définition de leurs mandats et missions essentielles ;
  • mettre en place les outils et mécanismes permettant de veiller à la mise en œuvre et au respect de ces principes par les opérateurs de la communication audiovisuelle et à agir de manière effective et dissuasive contre les manquements au respect de ces principes ;
  • mettre en œuvre des programmes de formation sur les questions de propriété intellectuelle, en coopération avec les organisations spécialisées telles que l’OMPI.

Séminaire Administration économique et sociale : Commerce électronique

Cette formation managériale (ouverte en formation initiale et en formation continue) forme des cadres capables :

• d’intégrer les nouvelles technologies de l’information dans la stratégie commerciale de l’entreprise et les enjeux de l’économie numérique mondialisée

• de concevoir, développer, planifier, utiliser, faciliter et gérer les projets commerciaux ou de création de services en ligne (e-commerce),

• de manager une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle impliquée dans des projets de commerce électronique et e-business en facilitant la réalisation d’objectifs tant qualitatifs que quantitatifs

• d’étudier l’ensemble des aspects managériaux et techniques liés à l’utilisation des Technologies de l’information en tenant compte d’une approche responsable et durable et d’un cadre légal conforme et pertinent.

• d’avoir un état d’esprit ‘start up’ et d’acquérir les compétences en Leadership High tech.Ceci en cohérence avec les éléments cadre de l’Initiative de l’Union Européenne.

Outre l’acquisition de connaissances pluridisciplinaires (Economie numérique, Management, Droit, Technologies, et Marketing) le parcours s’appuie sur l’acquisition de méthodes et de savoir-faire (gestion de projet, veille et intelligence économique, entreprenariat…) et insiste sur l’innovation et son financement et la gestion des risques (cybermenace) et des solutions à mettre en oeuvre.

Les étudiants doivent acquérir des compétences transversales qui reposent sur :

• un apprentissage pluridisciplinaire et multiculturel

• une formation à la gestion de projet,

• une méthodologie de la prise en compte des ressources du territoire au travers des réseaux d’excellence et des clusters,

• une utilisation des outils digitaux comme accélérateur de travail collaboratif et de l’open innovation

Formulaire de contact :

[contact-form-7 id=”263″ title=”Formulaire de contact 1″]

Laisser un commentaire