Médiation numérique et e-réputation

ma réputation en ligne, réputation sur internet

L’eréputation, parfois appelée web-réputation, cyber-réputation, réputation numérique, sur le Web, sur Internet ou en ligne, est la réputation, l’opinion commune (informations, avis, échanges, commentaires, rumeurs…)

Votre e-réputation

L’e-réputation correspond à votre image en ligne. La réputation en ligne est entretenue par tout ce qui vous concerne et qui est mis en ligne sur les réseaux sociaux, les blogs ou les plateformes de partage de vidéos, directement par vous mais aussi par d’autres.

Bien gérer sa réputation en ligne

Principal média de communication dans le monde, Internet est un vecteur incontournable pour se faire connaître ou pour diffuser des messages. Ceux ci contribuent fortement à installer une réputation capable de dépasser le cercle de communication habituel de l’entreprise ou d’une personne en atteignant des populations ou cibles éloignées.Ainsi de nouveaux métiers sont donc apparus dont l’activité est la gestion de cette E-réputation.Le principe étant d’utiliser les plateformes internet tels que les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, les blogs ou encore les forums pour véhiculer une bonne image ou corriger une image détériorée.D’autant qu’internet permet à n’importe quel consommateur mécontent de critiquer l’entreprise ou la marque. On commence même à voir poindre des guérillas marketing menées sur le terrain de l’E-réputation d’un concurrent.

Les réseaux sociaux pour mieux communiquer

La présence sur les réseaux sociaux est devenue indispensable pour toute entreprise souhaitant développer son e-réputation. Cependant, cette présence nécessite une attention régulière et quotidienne afin d’apporter des réponses aux internautes et de communiquer avec eux.Il est donc indispensable de mettre en place une stratégie de communication précise afin que le community manager puisse représenter l’entreprise sur ces réseaux sociaux. Il faut écouter et réagir aux commentaires des internautes.Ces dialogues, repris par les moteurs de recherche lors de leur indexation, contribuent à diffuser l’E-réputation des entreprises et des personnes.

Comment construire son e-réputation brillamment ?

Le fondement de la réputation

L’indicateur de référence ?

Beaucoup pensent que le développement d’une e-réputation, d’une image de marque, concerne uniquement les grandes entreprises. Sachez que ceux-là ont tort.

Une e-réputation est aussi importante pour un indépendant ou une petite entreprise, peut-être même encore plus importante pour vous.

L’image de marque est quelque chose de très large et même d’impalpable. Elle découle en fait de toutes les façons que vous avez de communiquer.

Se créer une image de marque permet de se différencier de la concurrence et d’augmenter la valeur perçue par le client.

Votre premier point de différenciation c’est vous-même : construire son e-réputation n’est donc pas accessoire.

Personnal Branding : le moi comme marque

Lorsqu’on est un indépendant, un consultant freelance ou un consultant formateur, il faut considérer la promotion de sa propre personne comme si vous étiez vous-même le produit.
À la lecture de cette phrase, certains d’entre vous pourraient se dire «  Je ne suis pas un produit ou un service à vendre ». En êtes-vous certain ? Vous vendez bien votre temps ?

Aujourd’hui avec l’utilisation des outils 2.0, un indépendant a tout intérêt :

  • À se préoccuper le plus tôt possible de son Personal Branding ;
  • à promouvoir sa marque personnelle grâce à des techniques marketing du web pour présenter son expertise, son savoir-faire.

Pourquoi ?

  • Si vous avez peu de visibilité, il vous permettra de vous démarquer de vos concurrents à travers des signes rassurants, distinctifs et attractifs.
  • Si vous avez déjà de la visibilité, votre Personnal Branding vous permettra de démultiplier votre notoriété.

Dans les deux cas, en travaillant sur votre image, sur la perception que les autres ont de vous, vous allez améliorer votre e-réputation.
Et comprenez bien que l’appréciation de votre contenu est directement liée à votre réputation. Autrement dit, plus vous serez connu, plus votre contenu sera apprécié et aura de la valeur pour vos lecteurs.

De ce fait, la bonne gestion de votre présence en ligne, sur les réseaux sociaux ou ailleurs devient un enjeu important pour votre image de marque.

Un arsenal juridique au service de votre e-réputation (prestation)

Internet n’est pas une zone de non-droit et s’il existe un motif légitime applicable à votre situation, nos équipes s’appuieront sur ces fondements juridiques pour argumenter auprès des éditeurs ou hébergeurs des sites internet litigieux.

La solution de la médiation numérique

La Société ACADROIT met en œuvre une technique dite de médiation numérique (extrajudiciaire) qui repose sur tous les arguments juridiques possibles pour donner gain de cause à notre client.

Quelques exemples d’arguments juridiques

L’atteinte à la vie privée : selon l’article 9 du Code civil, chacun a droit au respect de sa vie privée. Ce droit bénéficie à tout individu, célèbre ou non. Le champ d’application de la vie privée peut recouvrir la vie familiale, la vie conjugale et sentimentale, l’état de santé, l’état civil, le domicile, les mœurs, l’orientation sexuelle … Ce droit doit néanmoins être mis en balance avec d’autres droits notamment la liberté d’expression.

Le droit à l’image : corollaire du droit au respect de la vie privée, l’atteinte à la vie privée peut passer par l’exploitation de l’image de l’individu. Tout individu est fondé à s’opposer à l’exploitation de son image. Les exceptions sont semblables à celles précitées.

La protection de vos données à caractère personnel : Le règlement général à la protection des données à caractère personnel donne une étendue de pouvoir à la personne physique sur ces données.

Le droit au déréférencement : depuis un arrêt de justice de la Cour de justice de l’Union européenne de mai 2014, toute personne physique peut effectuer une demande de déréférencement auprès des moteurs de recherche d’un contenu la concernant. Les moteurs de recherche déterminent les motifs légitimes sous le contrôle de la CNIL.

L’injure : selon la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, l’injure est caractérisée par une expression outrageante, terme de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait précis. Il s’agit d’un abus de liberté d’expression pouvant être commis sur Internet.

Quels résultats pouvons-nous obtenir ?

S’il existe un motif légitime applicable à votre situation, à l’aide de nos arguments juridiques et selon le contexte, nous pouvons obtenir des éditeurs ou hébergeurs qu’ils procèdent à l’une des actions suivantes :

  • LA SUPPRESSION DU CONTENU : L’article, le document, l’image ou bien la page web pourra être complètement supprimé par l’éditeur ou l’hébergeur. Entièrement supprimé, le contenu ne sera plus disponible, quelle que soit la requête effectuée sur les moteurs de recherche.
  • L’ANONYMISATION DU CONTENU : Votre nom et votre prénom complet pourront être supprimés ou bien remplacés par vos initiales. Le contenu n’apparaitra plus lors d’une recherche sur votre nom, mais sera toujours disponible sur internet, via d’autres requêtes. Il est également possible d’obtenir une anonymisation totale en supprimant tous les éléments permettant votre identification (ex : nom de votre entreprise, votre adresse, votre date et lieu de naissance…).

Nos démarches ne se substituent pas à celles pouvant être entreprises par un avocat. Toutes nos démarches se font sur une base extrajudiciaire et amiable. Toutefois, si vous souhaitez entreprendre une action judiciaire, nous pourrons vous mettre en contact avec notre cabinet d’avocat partenaire.

Éléments de la prestation :

La Société ACADROIT met en œuvre une technique dite de médiation numérique (extrajudiciaire) qui repose sur tous les arguments juridiques possibles pour donner gain de cause à notre client. Le taux de réussite est de 91%. Ce travail s’effectue par lettre recommandée avec accusé de réception, mail ou par téléphone. Cette mission ne pourra pas excéder 6 mois, comprend autant de demandes et de relances que nécessaire.

Toutefois, nous ne sommes tenus que par une obligation de moyen et non de résultat. Nous n’avons pas le rôle d’un avocat, mais d’une médiation numérique en droit qui informe et échange avec les éditeurs ou les hébergeurs des contenus illicites afin d’obtenir la suppression ou l’anonymisation de contenus en ligne. Toutes nos démarches se font sur une base extrajudiciaire et amiable.

Autres articles :

Formulaire de contact :

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Laisser un commentaire